Nicky, HDD

Nicky

L’insuffisance rénale de Nicky a été diagnostiquée lorsqu’il avait 2 ans. Sa vie à l’école en a été fort bouleversée :

«Vous ne pouvez plus suivre les cours de gymnastique ni faire d’activités sportives intenses. Pas d’efforts brusques non plus».

Nicky voulait se dialyser à domicile car cette méthode représentait pour lui le meilleur moyen pour pouvoir continuer à contrôler lui-même son emploi du temps. Il a opté ainsi pour l’hémodialyse à domicile.

« Pour moi, c’était la meilleure solution. En le faisant à domicile, vous gérez vous-même votre emploi du temps et vous ne dépendez pas d’un hôpital ou d’un centre. »

Cela nécessite bien sûr un peu d’espace et quelques aménagements au niveau de l’eau et de l’électricité. Nicky n’a eu à s’occuper de rien, les techniciens ont tout installé.

Nicky n’est pas seul durant son traitement : son père reste toujours présent pour l’aider au cas où un imprévu surviendrait durant sa dialyse (panne de courant, …)

L’alimentation aussi est importante : « Nous devons faire très attention, comme la quantité de sel dans les aliments, par exemple. C’est toute une série de contraintes qui font partie de la vie quotidienne et auxquelles on finit par s’habituer »

Et les vacances ? Voyager loin reste possible. Cependant Nicky risque alors de manquer son tour dans la liste des personnes en attente d’une transplantation. C’est pourquoi il a décidé de ne plus partir provisoirement en vacances.

Play video 1