La transplantation

Qu’est-ce que la transplantation rénale ?

Greffe de reins

Une transplantation rénale est une intervention chirurgicale lourde. Elle consiste à prélever un rein sain sur une personne (le donneur) et à le placer dans l’abdomen inférieur du patient (le receveur).

Le rein sain prend le relais et assure le travail que les reins du patient ne peuvent plus accomplir.

L’origine des reins greffés

Les donneurs vivants

Les membres de la famille assurent la meilleure compatibilité tissulaire, mais d’autres personnes peuvent aussi être considérées comme donneurs potentiels.

Les donneurs décédés

Il s’agit de personnes qui ont demandé que leurs organes soient donnés après leur mort.

Pour tous les reins donnés :

  • les donneurs doivent être en bonne santé.
  • le groupe sanguin du donneur doit correspondre à celui du patient.
  • le donneur en vie doit être adulte (18 ans au moins).

Comment se déroule une greffe ?

TransplantationTout le monde ne peut pas bénéficier d’une transplantation. Votre médecin et votre équipe soignante pourront vous dire si la transplantation est envisageable dans votre cas et si votre état de santé le permet.

Il y a beaucoup de demandes mais peu de donneurs. Le processus peut prendre du temps. Les patients sont inscrits sur une liste d’attente mais la priorité s’établit en termes de compatibilité et non en termes de délais d’attente.

En fonction de votre état de santé, vous devrez passer des examens et des tests divers pour établir votre compatibilité avec le rein potentiel. Durant tout ce processus, médecins et psychologues sont là pour vous soutenir et répondre à toutes vos questions.

Une fois le rein trouvé, l’acte chirurgical dure plus ou moins 3 heures. Le rein greffé commence à fonctionner immédiatement. Dans certains cas, il arrive que le rein greffé ne fonctionne pas tout de suite. Vous devrez peut-être recourir à la dialyse pendant un certain temps.

Après une transplantation rénale, vous devrez suivre un traitement médicamenteux strict et rigoureux afin d’éviter le rejet du rein transplanté.

La durée de vie moyenne d’un rein transplanté est de 10 ans. Une personne greffée jeune devra peut-être avoir recours à une ou plusieurs autres greffes au cours de son existence.

En cas d’échec, la possibilité d’une autre greffe n’est pas toujours envisageable. Vous aurez toujours la possibilité de revenir à la dialyse.

Médicaments contre le rejet du rein

Un fois greffé, le receveur doit prendre des médicaments (immunosuppresseurs) pour éviter le rejet du rein transplanté.

Les immunosuppresseurs affaiblissent le système immunitaire et réduisent votre résistance aux autres maladies, en particulier aux infections.

D’autres effets indésirables ont été observés :

  • prise de poids
  • des modifications cutanées
  • une altération des os
  • des sautes d’humeur

Si ces médicaments ne parviennent pas à empêcher le rejet du rein transplanté, vous devrez reprendre la dialyse et, éventuellement, attendre une nouvelle greffe.